Vous êtes ici : Accueil > FILIERES ANIMALES > Bovins viande > Le CAP en actions

Etude sur l'autopesée

Flux RSSImprimer la page

L’automatisation de la pesée des bovins : un rêve devenu réalité

L’expérimentation sur l’auto pesée en région Centre-Val de Loire commence à donner des résultats techniques prometteurs.

Dans le cadre du CAP filière Bovins viande, le Conseil Régional accompagne la mise en place d’une expérimentation sur l’auto pesée en exploitation depuis 2018. Aussi, les chambres d’agriculture se sont dotées de  4 bascules de pesée (circulant dans les départements du Cher, de l’Eure-et-Loir, de l’Indre-et-Loire et du Loir-et-Cher). Le but de l’auto pesée est de lever l’astreinte de la pesée par un système autonome et automatique. Ce système permet de valoriser les boucles électroniques en élevage allaitant et laitier.

L’objectif de cette expérimentation est d’observer in situ si le système peut être un plus pour les éleveurs et s’il apporte un confort de travail sans détériorer le taux de poids collectés, nécessaires au pilotage des troupeaux.

Après un démarrage difficile lié à la livraison tardive des bascules, l’expérimentation sur l’auto pesée entame sa deuxième saison de pesée. L’année passée les premières pesées ont donné satisfaction et encouragent à poursuivre l’expérimentation.

Après une année de mise en service, des aménagements sur la bascule s’avèrent nécessaires pour permettre une utilisation optimale, tels que la pose d’un tapis antidérapant, la pose d’un cadre de fixation à l’avant, la surélévation de la cage par deux madriers et l’achat de barrières légères pour constituer le parc. La mise en place de la bascule se fait ainsi en 30 minutes avec deux opérateurs expérimentés.

En 2018, les résultats sont très variables selon les situations. Fort de ce constat, un scoring est établi pour faire une corrélation entre la situation : âge des veaux, chargement, hauteur d’herbe,… et le pourcentage de veaux pesés.

Pour la campagne 2019, le choix a été fait d’utiliser la bascule uniquement en auto pesée. De plus, le mode opératoire qui prévoyait  d’ouvrir les portes 2 jours et ensuite de les fermer 2 jours, ne semble pas adapté. Le temps d’apprentissage des animaux apparait plus long. Il est donc recommandé d’allonger le temps de pesée pour confirmer qu’il est lié au taux de veaux pesés. Les premières pesées de 2019 réalisées sur deux jours collectent 60 à 70 % des poids. Une pesée réalisée sur 3 semaines a permis de collecter 100 % des poids.

L’expérimentation doit se poursuivre jusqu’à la rentrée des animaux pour enrichir les données exploitables.

 

Ce système de pesée peut être installé et utilisé dans tous types d’élevage, sous réserve que les animaux soient équipés de boucles RFID. Ces pesées permettent une valorisation et un suivi des poids plus régulier sur des animaux au pâturage. Pour expérimenter, vous aussi , ce système, contactez le service Elevage de votre département.

Contacts

Coralie CHAZOT
CRA Centre-Val de Loire
coralie.chazot@remove-this.centre.chambagri.fr
02.38.71.95.02

Sophie DOUAUD
INTERBEV Centre-Val de Loire
interbev.centre@remove-this.orange.fr
02.38.71.90.53